Joae x Entreprenher : le récit d’une collab’ en 5 mouvements de panique !


«   Quoi ? Pourquoi ? Enfin je veux dire comment ? Des mugs ? Non non on n’en fait pas ! »

- « Si t’en fais Aicha, arrête un peu » disais l’autre ! Oui l’AUTRE qu’on appellera LISA pour faciliter la lecture mais aussi la rédaction de ce récit 😇

Ce sont les premières pensées qui me sont venues quand j’ai lu le mail d’Esther, fondatrice d’ EntreprenHer Club pour une collaboration.

Je vous passe les détails des vingt LONG jours de stress qui ont suivi cet email ! Oui parce que bien entendu, on avait TOUT testé… sauf les mugs ! Qui n’étaient d’ailleurs pas prévus pour le lancement. Ca à la rigueur, on s’en fiche… avec le recul je me dis qu’on a plutôt bien géré.

Non ce qui était intéressant, c’était ma réaction quand je suis arrivée sur les lieux de l’événement :

Premier mouvement de panique :

« Mais c’est pour quoi faire en fait … ? “

J’étais là, penaude, au milieu des quais « Qu’est ce que je fais ? J’y vais ou j’y vais pas » « Je dirais que je suis tombée malade ou dans la Seine tiens! 🤷🏽‍♀️

Bien sûr l’hésitation n’a pas duré très longtemps. Le froid s’était emparé de mon corps : il fallait prendre une décision. Donc j’ai pris mon courage à deux mains et j’y suis allée « Go » ! D’un pas hésitant certes  -  j’ai failli faire demi-tour  - mais j’y suis allée.

Au fur et à mesure que j’avançais, je continuais de dialoguer avec Lisa (malgré moi😓) : 

- Moi : « Merde ! Ils vont détester ! »

- Lisa : « Et puis qu’est ce que tu vas dire ? T’as préparé quelque chose ?»

- Moi : Non !?👀

- Bon okay, ! Tu rentres dans le truc et tu files te cacher aux toilettes !

- Moi : OKAY !

Dans un éclair de clairvoyance, j’appelle « l'homme »  ! (Comme j’ai l’habitude de faire à chaque fois que je panique et qui a certainement plus de jugeote que l’autre…😒) mais lui non plus ne me disais rien de bien intéressant !

- T’inquiète pas, ca va bien se passer !

 Pffff. Ok, CI-MER !” 😒

Livrée à moi-même et résolue à faire un petit effort, j’entrais dans les lieux de la terreur  : OFF SEINE (plus chaleureux, tu meurs) et sur les conseils de Lisa, bah j’ai filé aux toilettes ! Comme convenu quoi !

J’ai fait semblant de ne pas voir la salle où se tenait l’événement (alors qu’elle était juste en face de moi) et je suis partie DI-RECT aux toilettes !

Mais pour une raison étrange, le Tout-Puissant avait décidé de ne pas me laisser tranquille ce jour là et de titiller ma zone de confort !

A peine arrivée dans les toilettes qu’on me suit déjà ! « B.U.S.T.E.D ». Plus possible de se cacher !

Busted

 

- Bon Okay Aicha reprends toi ! 

Je vais à l’accueil demander où se trouve la salle réservée à l’événement ( alors que je savais parfaitement où elle se situait) et je m’y dirige tranquillement.

Et elle était là ! Grande et souriante : Esther Fondatrice d’Entreprenher Club. Je me suis tout de suite sentie à l’aise et apaisée.

Pour la petite histoire, j’ai découvert Entreprenher Club quand j’ai créé la page Instagram de Journey Of An Entrepreneur et j'ai tout de suite cherché à travailler avec eux.

À l’époque, nous n’avions pas trouvé le moyen de collaborer ensemble mais nous étions restés en contact et continuons de se suivre sur Instagram.

Vous pouviez imaginer la joie que j’ai ressenti quand j’ai vu son prénom s’afficher dans ma boite de réception (avant de céder place à la panique😓)BREF. Je m’avance vers elle, on se met à discuter et là : DEUXIEME MOUVEMENT DE PANIQUE !

Une longue série de « SHIIIIIIT ELLES ARRIVENT » survient dans mon esprit quand je vois les participantes arriver !

Et quand je finis enfin par m’habituer à la présence de tout ce monde, Esther me dit Peace Up, je me tire « (ok bon pas comme ca, ! Ca c’est moi qui exagère !) Non elle a dit très élégamment « je reviens tout de suite ! »

Moi : 

 

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO, ESTHEEEEEERRRRRRRRRR REEEEVIIIIIIIEEEEEENNNNSSSS ! 

Bon ok ! « No panic » « Vite Vite ! Ton Téléphone »  me souffle Lisa !

Moi : « Ah oui oui ! Très bonne idée ! »

Le téléphone : LA solution de refuge pour toute personne atteinte de TCS : trouble du comportement social ? (I dont even know if that exists😑)

J’ai pris mon téléphone et je suis allée me réfugier à l’arrière de la salle pour me faire un petit thé mouhahah 😂 ! BOUYACHAKA. Aicha 1–0 👀🤷🏼‍♀️

Je regarde les participantes et je me dis « meuf t’as quand même un sérieux gros problème). »

Ainsi soit-il !

Gabriella et Dorothée et s’installent, l’interview peut commencer.

Jesus! Lord ! Hallelujah ! 

Je vais enfin pouvoir me détendre ! (Tu parles!😨)

J’ai pris place, confiante, apaisée, persuadée que plus rien ne pouvait m’arriver! ( Ca c’était avant de réaliser qu’il restait encore la remise des cadeaux et donc les mugs)

Et là QUOI 👀? Esther se tourne vers moi pour me demander de me présenter la première : TROISIEME MOUVEMENT DE PANIQUE !

Je sens mon corps se liquéfier, s’affaisser dans le fauteuil, mon rythme cardiaque s’accélérer ! [ Des tables rondes comme ça, y’a toujours deux personnes que je plains : la première et la dernière qui parle ! Horrible ! ]

Et puis ce n’est pas comme si l’homme ne m’avait pas mis en garde à plusieurs reprises :

- T’as préparé quelque chose ? Tu sais ce que tu vas dire ? Tu ferais mieux trouver quelque chose à dire !

- Détend-toi, ca ira roh !

Et ben ca n’a pas manqué ! J’ai marmonné un truc… intelligible à ma surprise… mais totalement dénuée de...sexiness🤷🏽‍♀️ ! Un truc qui donne envie ! Et Lisa qui s’empresse de me dire « Mais qu’est-ce que tu vas faire de toi Aicha ? » 

- SHUT UP GIRL !

J’étais tellement mal à l’aise😅 ! Mais dans un regain de confiance venu de je ne sais où d’ailleurs, j’avais décidée de ne pas laisser ce moment ruiner ma matinée. 💪🏼

Et j’ai bien fait parce que ça été un échange très enrichissant et très inspirant. J’étais vraiment très heureuse d’être là. Exactement ce que j’avais besoin d’entendre pour aller de l’avant, et surtout, ça m’a rappelé, surtout quand on se lance seul, à quel point c’était important de sortir parfois de sa bulle, aller à la rencontrer d’autres entrepreneurs. Un excellent moyen de se rafraîchir les idées et de se booster.

 Le résumé de cette journée ici : My Little Day 

L’interview se termine. C’est l’heure de remettre les sacs cadeaux aux participantes qui contiennent les mugs : QUATRIEME MOUVEMENT DE PANIQUE !

Je voulais disparaître, (je crois que j’ai essayé d’ailleurs non ? J’ai voulu me re-cacher aux toilettes je crois), je baissais la tête, je faisais semblant de ne pas y prêter attention alors qu’au fond je n’arrêtais pas d'y penser :

« Haaaaan !? Mais non ! Hannnn, non elle ouvre ! Haaaaaaaan elles vont detester ! »  

Oh my gad !

Finalement ça s’est très bien passé… L’accueil a été plus que positif et j’étais vraiment très heureuse d ‘avoir non seulement participer à cet événement mais aussi été partenaire de celui-ci.

Si vous êtes entrepreneur : entrepreneure, entrepreneuse ou mompreneur  et que vous vivez sur Paris, je vous recommande vivement de rejoindre le club EntreprenHer. En plus des beaux invités qu’Esther réussit toujours à solliciter, EntreprenerClub est un bel espace pour se motiver, s'inspirer, réseauter, échanger et se soutenir les unes et les autres  ✨

 

 

 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés